Maquillage et acné : comment camoufler sans surcharger ?

Pour certains, le fait d’assumer son acné, c’est une véritable épreuve du quotidien. Cependant, lorsque le maquillage peut être la solution temporaire afin de camoufler les imperfections, gare à des beauty faux-pas donnant un effet plâtre et amplifiant la visibilité des comédons. Maquillage et acné, découvrez comment camoufler sans surcharger.

Gare à des textures trop couvrantes

Lorsqu’on veut camoufler, on a l’habitude de se tourner vers les produits couvrants. Il existe aussi un autre moyen afin de dissimuler les boutons en n’abusant pas sur une dose de produit. Il est important de jouer sur la colorimétrie. Il est conseillé d’appliquer une base jaune ou verte, ce sont deux couleurs neutralisant la rougeur des boutons. La première étape permet de choisir un fond de teint liquide, à couvrance moyenne. Il est également conseillé d’utiliser un pinceau afin de disposer un fond de teint uniformément. Cela permet de ne pas bouger des bases colorées auparavant appliquées. D’ailleurs, c’est un accessoire facile à nettoyer. Vous pouvez vérifier s’il reste de manière. Concernant le beauty-blender, il faut le laver, mais il est aussi nécessaire de le laisser rester humide dans la maison.

La clé du maquillage sur la peau acnéique et les tips afin de ne pas briller tout au long de la journée

Lorsque le fond de teint est appliqué, on vient cibler des zones irrégulières. Il faut chercher la couvrance avec l’anticerne. Choisissez une texture fine, pour éviter la superposition de couches. Il est souvent nécessaire de poudrer en abondance les peaux grasses et acnéiques. Cela permet de s’assurer de la tenue extrême au cours de la journée. Le fait d’abuser sur la poudre assèchera la peau. Elle va ainsi se protéger tout en créant du sébum. Votre visage va aussi briller plus rapidement. L’idée, c’est de fixer avec la poudre légère et transparente, et finir avec le spray fixateur. Si cependant des brillances apparaissent durant la journée, il est conseillé d’apporter un mouchoir et tapoter légèrement, au lieu de rajouter la poudre.

Le maquillage n’aggravant pas des comédons

Vous pouvez vous rassurer que le maquillage n’aggrave pas des comédons. Il est important de se démaquiller parfaitement. Pour cela, on choisit une huile démaquillante, qui est destinée au type de peau. Il est aussi utile de rincer abondamment puis laver son visage par un nettoyant adapté. Il existe quelques raisons pouvant endommager la peau comme l’allergie au produit ou la mauvaise qualité de produit.

Peau déshydratée : quelle différence avec une peau sèche et quelles solutions ?
Tout savoir sur le masque peel-off et ses bienfaits pour votre peau !